Fanette et les accessoires miniatures

Coucou chez vous ! J’espère que vous allez bien.
Au Pays de l’Arc-en-ciel, miniaturisation et amusement vont de pair.

Vous rappelez-vous la robe « Peps » aux coloris acidulés et pimpants, spécial BJD de 11 cm ?

La voici à nouveau, si vous avez manqué un épisode de la saga « miniatures avant l’été ».

Mais une robette toute mini sans accessoire … « cela ne se peut pas ! » avait déclaré Fanette (cette mini de 21 cm s’y connaît!)

-« Quelle bonne idée ! Je suis POUR » avait ajouté Mélanie, passionnée de fanfreluches de toutes sortes.

-« Affaire conclue ! » avait dit Myjanie. Les demoiselles en étaient restées bouche bée.
Peu après, dans un coin du salon, Myjanie se disait : « C’est bien le sac le plus mini tombé de mes aiguilles ! Et avec une anse-cordonnet, un vrai petit rabat à perles, une fleur stylisée en feutrine »…

-« Hé! Je le vois, Myjanie. Inutile d’essayer de me le cacher… Je suis mini mais ma vue n’en est pas moins bonne ! » rigolait Fanette. « J’adore, j’adore »…
-« Elle est pleine d’humour cette petite » pensait Myjanie amusée.

-« Il lui faudrait un chapeau, à vrai dire … une capeline ! »
-« Message reçu, mais je continue au crochet cette fois ».

-« Hum… je file. Je reviendrai plus tard « pour ramasser ta copie »… enfin tu comprends ce que je veux dire ».
-« Sacrée chipie ! File donc ! Cela me fera des vacances ! »

Ouf ! La miss partie, le crochet s’activa gentiment au gré des deux fils de couleur choisis.

Une fleur assortie à la robe, deux liens à nouer sur le devant : mission accomplie.

Puis elle s’amusa à présenter à sa manière l’ensemble 3 pièces … en vraie gamine qui joue la décoratrice d’un jour. (cela fait du bien de laisser parler son âme d’enfant…)
Une miss de porcelaine se proposa pour essayer la capeline.
Lapins et colombe se prêtèrent au jeu …

             

… mais à son retour…Fanette se demanda longtemps qui était cette petite rigolote dans le landau en osier, qui avait eu la chance (elle !) de poser pour ces photos-souvenirs. Vraiment trop injuste ! (comme disait le poussin Caliméro)

-« Ce sera ton tour une autre fois, Fanette ! Ne boude pas ! »
-« Oh, je ne boude pas. J’essaie juste de comprendre ! » avait-elle répondu.

Elle n’entendit pas les rires étouffés des chenapans blottis derrière la porte, venus s’inviter à cet étonnant débat.

                                             ♦          ♦          ♦

(Ces petits accessoires sont visibles dans la Nouvelle Vitrine).

Myjanie et sa petite équipe vous remercient de votre visite, et de vos commentaires toujours appréciés.

Portez-vous bien, bon WE, et à bientôt pour d’autres sourires à partager.

Amitiés

Myjanie   ♥   ♥   ♥