Une robe de Noël pour une amie de Lizzie

Coucou les copinettes !

Lorsque Lizzie arriva l’été dernier, Myjanie lui confia une mission: jouer le petit mannequin, pour une nouvelle amie « habitant » sur un autre blog…

La commande était faite, il n’y avait plus qu’à…

(Ce récit raconte la « naissance » d’une robette dont Myjanie n’avait pas eu le temps de vous parler à ce jour).

C’est le début de l’été en Vendée :
Premiers essayages, avec Lizzie (gabarit ICI) qui se fit une joie de s’imaginer déjà … à Noël. C’était bien sympa d’endosser cette robe pimpante en laine Mohair et fil chiné Or, et cela malgré la chaleur.

Quand la robe fut terminée, cousue, brodée…, la petite Lizzie piaffa d’impatience pour l’enfiler. Myjanie l’aida à en nouer les rubans.
-« Trop chou ! J’aime bien ton petit sapin brodé » avait dit Lizzie en s’admirant dans le miroir.

Puis timidement, une idée germa dans la tête de Myjanie.
Noël… les cadeaux, la fête … C’était l’occasion ou jamais d’imaginer une surprise pour la p’tite mignonne en question !

C‘est ainsi qu’une poupée naquit comme par magie, en morceaux de couleurs, tous tricotés et assemblés pour prendre la forme d’une … fée ! (Ht 5,5 x larg. 3 cm)

 

 

« Oh, la Fée de l’Arc-en-ciel ! » s’était écriée Lizzie, sous le charme de cette minuscule petite chose perdue au creux de la main de Myjanie.

Lizzie voulut un peu jouer avec elle.
-« sans l’abîmer, Myjanie, je te promets ! » avait-elle ajouté.
Marché conclu !

Elles étaient amusantes toutes les deux, avec leur mini sapin décoré en signe de « ralliement »…
                      

Un paysage breton attira son attention. Elle s’en approcha pour en observer les détails.
-« Oui, je crois bien que c’est toi qui as fait cela aussi ! » lança-t-elle à Myjanie.
                        
Plus loin, une scène « titilla » sa curiosité :
-« Peux-tu me hisser, pour que je voie les petits amis de la ferme ? »
-« Oh, salut les lapinous. Madame l’Oie, ne va pas les embêter surtout ! »

                        

Et le temps des vacances s’écoula très vite.
Si Lizzie s’était séparée de la jolie robe depuis longtemps, il n’en fut pas de même avec la fée. Il fallut bien se rendre à l’évidence ! Des liens s’étaient tissés, et ce n’est qu’au dernier moment qu’elle fit ses adieux à la Fée Arc-en-ciel.

                         

A la rentrée, la petite commande fut acheminée vers une autre bonne maison où règne une adorable chipie (qui fait le bonheur de sa maman), bien connue de tous pour son franc parler et son dynamisme à toute épreuve.

En effet, la petite robe de Noël ne perdit pas au change, puisqu’elle trouva une autre coquette, impatiente à l’idée d’étrenner sa nouvelle tenue : une certaine mademoiselle Bonbon qui s’empressa de serrer contre son coeur … cette fée tricotée juste pour elle.

 

Merci à vous d’avoir lu cette petite saynète… et pour vos gentils commentaires.

Et à plus tard, pour une autre histoire en compagnie de tous les loupiots… ou presque!

Amitiés

Myjanie   ♥  ♥