2022, une année neuve pleine d’espoir

Bonjour les ami(e)s,

J’espère que vous avez passé d’heureuses fêtes, en famille ou entre amis malgré les circonstances.

C’est Fabrice qui reprend le flambeau après Héloïse et Mélanie, se faisant aujourd’hui le porte-parole du pays de l’Arc-en-ciel.
Il vous remercie de votre fidèle présence et vous transmet mes meilleurs voeux par le biais de ce petit montage.

Bonne Année Nouvelle à toutes et tous !

A bientôt, pour de nouvelles petites « aventures » au pays de mes gentils loupiots.
Continuez à bien prendre soin de vous et de ceux que vous aimez.

Amitiés

Myjanie

C’est bientôt la nuit de Noël…

Bonjour les amies !
Une dernière saynète pour clore cette année 2021, car …
Le grand jour approche.
Héloïse a demandé à Mélanie de l’accompagner jusqu’au petit sapin posé sur le buffet du séjour.
Les yeux de la mini miss pétillent d’émerveillement.

Une installation toute simple qu’elles observent de loin.

-« Peut-on s’approcher, Mélanie? »

-« On ne dérangera rien »…

-« Juste regarder, sans toucher » dit Mélanie…
-« Promis ! » répond Héloïse.

Premières découvertes…
Sensations nouvelles au pays des guirlandes et des petits cadeaux.

Les loupiots ont bien travaillé pour décorer le sapin, sans oublier …

Sans oublier quoi ?

Laissons Héloïse le découvrir.

-« Ah oui ! Trop mignons les petits amis de la banquise près du sapin de bois !

L’ours boréal et le renard des neiges semblent converser avec le renne.

-« J’attends l’heure de l’envol, encore 2 jours à me reposer, puis ce sera la nuit sacrée ».

-« Tu vas avoir du boulot! » grogne l’ours blanc.

-« Et ça ? Tu connais? » demande la petite.

-« Soulève la cloche ! Attention, c’est fragile. Je vais t’aider ».

-« Oooh… J’ai compris ! » dit Héloïse. « Myjanie m’en a parlé.
Je connais cette belle histoire ».

Une crèche miniature dévoile un secret des temps anciens.

Les loupiots arc-en-ciel apprécient de la retrouver chaque année. C’est à chaque fois une redécouverte.



-« Le boeuf, l’âne, le bébé dans ses langes »…

Héloïse est touchée par cette douce représentation.

Noël, c’est aussi cela : l’évocation d’un mystère depuis la nuit des temps.


Héloïse dépose ensuite la petite crèche près du sapin étincelant.

Elle replace avec précaution sa cloche protectrice, dans l’attente de cette douce nuit de Noël où tous les espoirs sont possibles d’un monde meilleur fait d’amour, de tolérance et de paix.


Merci à vous d’avoir lu ce dernier billet.
Il est l’heure de nous quitter en compagnie de ce petit montage.

A très bientôt !
Bonnes fêtes à toutes et tous !
Prenez soin de vous et de vos proches.

Myjanie

Une fournée croquante en partage

Bonjour les amies ! Bon week end !
Hier, un doux parfum alléchant s’est répandu dans la case Arc-en-ciel des loupiots de Myjanie.

Un après-midi « pâtisserie » était programmé !
Ce qui ne fut pas pour déplaire à certains gourmands…
A la surprise générale, Mélanie se mit sur les rangs… pour parvenir au plus vite dans la cuisine envahie d’ustensiles et d’ingrédients, dont certains moins connus.

Aux noisettes du jardin, furent ainsi associées des graines de courges Bio.

Mélanie se mit en quête de la recette des petits rochers croquants de Myjanie.
Puis elle attendit sagement … le résultat de la 1e fournée !
-« Miam ! » lança-t-elle les yeux brillants d’envie.
Une fois refroidis, les petits gâteaux furent placés dans une boîte en métal.

Je vous laisse deviner la suite en images :

-« Miam !
Oh… Trop loin ! Je vais m’approcher. »
-« Ah… Enfin ! « pensa Mélanie, après quelques savantes contorsions.

Et puis elle ajouta avec le plus grand sérieux :
-« Dis, Myjanie, on en a droit à combien ? »

Ce fut Fabrice, le gourmand Arc-en-ciel n° 2, qui répondit sans hésiter :
-« Un seul chacun, a prévenu Myjanie, car tous les autres biscuits vont s’envoler pour l’Océan Indien.
Oui, dans un gros colis tout plein de douceurs pour Noël. »
-« Nous en ferons d’autres » rassura Myjanie. « Il nous reste des graines de courges Bio. »
-« Ouais ! » s’écrièrent les loupiots qui continuèrent à faire la queue (sans distanciation), afin de récupérer le précieux petit biscuit « symbolique » issu de cette belle « fournée du partage. »

Amies copinettes, si vous êtes intéressées, la recette vous est proposée dans le montage ci-dessous.
Régalez-vous, comme nos gourmands de l’Arc-en-ciel.

Je vous dis à bientôt en compagnie de Mélanie et sa nouvelle tenue de fêtes.

Bons préparatifs de l’Avent, au pays des poupées.
Portez vous bien.
Amitiés

Myjanie

Coucou les visiteuses,

Merci d’avoir été au RdV pendant toute cette année écoulée.
Merci pour votre présence et vos commentaires stimulants.

Le temps est venu de faire une pause.
Mes polissons de l’Arc-en-ciel et moi-même vous disons donc à plus tard.

Mon programme de l’été ?
Balades en famille (pour la joie des retrouvailles), jeux de lettres (pour entretenir les neurones), couture et tricot (pour garder de bonnes habitudes), archivages de fichiers, et essais divers (pour accueillir de nouveaux projets), visites des blogs amis (même si je ne dépose pas systématiquement de commentaires), et … du REPOS pour un retour en forme.

Je vous souhaite de bonnes vacances, malgré l’actualité négative et l’ombre menaçante qui plane au-dessus de nos têtes. Prenez bien soin de vous et de vos proches.

L’envoi de vos photos (vos réalisations d’après mes tutos) est toujours possible (comme toujours sur ma boîte mails uniquement).

Retour FIN AOÛT, en espérant vous retrouver pour de nouveaux partages créatifs et chaleureux.

Bisous
Myjanie

EN PAUSE

Un puzzle… une échappée belle !

Bonjour les amies du Net !

Pour la fête des Papas, Big Chef a reçu un nouvel « Active neurones »: un puzzle de 1000 pièces.
Un défi s’est annoncé dès le premier regard, tant l’image-poster qui accompagnait les pièces était singulière.
Comment résister à ses teintes douces et chaudes ?
J’eus l’autorisation de m’infiltrer au cours de sa réalisation… et de partir à la recherche de la signification de cette oeuvre.
Ce puzzle (49 x 68 cm) a été créé en édition limitée (500 exempl) d’après une merveilleuse illustration de l’artiste, photographe et graphiste Clémence POLGE.
Le titre en est : « Boréalis ».

Un peu de géographie…
Nous voici emmenés jusqu’au Nord du cercle polaire, entre la mer de Norvège et le Vestfjord, (un bras de mer poissonneux) où se situent les Iles Lofoten.


Nous sommes ainsi partis à la découverte d’un village côtier typique du sud de l’archipel. C’est Hamnoy que surplombent d’impressionnantes falaises. Le ciel semble danser sur ses maisonnettes endormies, sous la magie d’une de ces aurores boréales qu’il est fréquent d’apercevoir de nuit dans ces contrées, entre septembre et mi-avril.
Alors, on comprend mieux le titre de ce puzzle : « Boréalis ».

Muni de son grand carton, Big Chef ne tarda pas à envahir la table du séjour, et se lança dans un savant tri par couleurs ou… motifs géométriques. Les petites boîtes s’alignèrent avec leurs précieux contenus sélectionnés.
Y avait plus qu’à !
Les jours qui suivirent furent intenses en concentration créative. A deux, c’est encore plus motivant : on se stimule, on permute nos angles de recherches.
Le puzzle achevé, nous avons contemplé les détails de ce paysage insolite, essayant de l’imaginer dans sa beauté naturelle.

La petite Héloïse arriva à ce moment précis. Elle demanda à admirer le « tableau » et se fit expliquer bien des choses:

La neige sur les bords du fjord…

L’immense montagne aux couleurs changeantes dans cette nuit boréale…

L’ourson Grognon n’en perdait pas une miette !

Et surtout ces étranges maisons rouges regroupées au pied de la falaise… tel un village de poupées.
Imitant sans le savoir l’illustre Gulliver au pays des Lilliputiens, Héloïse observait tout, dominant le paysage du haut de ses 20 cm.

Elle écoutait avec intérêt …

-« Les habitants des îles Lofoten sont essentiellement des pêcheurs. Durant la période de la pêche (de janvier à avril), ils logent dans des conditions un peu difficiles, sans réel confort, dans ces étonnantes cabanes rouges aux lisérés peints en blanc (des « rorbus »). Elles sont construites sur pilotis, à même les rochers, ce qui leur permet d’accéder directement à la mer, et de décharger plus aisément le résultat de leur pêche. »
-« Ah oui, je vois ces cabanes près de l’eau. Crois-tu qu’ils aiment leur dur métier? » demande Héloïse.
-« Je le pense, et ils sont fiers d’être pêcheurs », répond Big Chef.

-« Et ces croisillons de bois, c’est quoi ? Un étendoir à linge ? »s’étonne Héloïse.
-« Hi… Hi… Tu l’as remarqué ! » s’écrie Myjanie.

Et Big Chef de compléter :

-« C’est un séchoir à morues ! Au retour de la pêche, certains poissons sont mis de côté pour être vendus et mangés frais. D’autres sont préparés, salés, et mis à sécher par 2, suspendus par la queue sur ces rondins de bois. Le soleil, le vent et le sel se chargent de les conserver pendant les 4 mois de séchage à l’air libre. C’est ainsi que naît le « stockfish » (qui veut dire « bâton de poisson »).

-« Et les cabanes ? Après la saison de pêche, elles ne servent plus ? »
-« Elles sont remises en état, et louées aux touristes friands de Nature et de randos. »
-« On pourra y aller, Big Chef ? » demande Héloïse intéressée.
-« Tu apprécies donc les fortes odeurs de poissons séchés » répond Big Chef amusé.

La petite s’imagine déjà dans le sac à dos de Big Chef, à la découverte de cette étrange contrée.

-« Sais-tu que, la-bas, le soleil « refuse » de se coucher pendant plusieurs semaines, à certaines périodes de l’année.
C’est un « caprice » naturel qu’on appelle « le jour polaire » ou plus poétiquement « le soleil de minuit. »
Il teinte le ciel et la terre d’une lumière rougeâtre, offrant l’un des plus beaux spectacles au monde.
Les plus longs jours polaires se situent entre le 20 avril et le 22 août. Certains viennent de très loin pour assister à ce phénomène. »

C’est étonnant ce qu’un puzzle peut nous apprendre.

Sans doute, le devons-nous à notre esprit curieux toujours en éveil, et ce regard tourné vers un ailleurs que nous ne connaîtrons plus que virtuellement…
Héloïse se prend à rêver à ce soleil capricieux, à ces aurores boréales qui transforment ces magnifiques paysages en festivals de couleurs électriques.

Quant aux mignonnes cabanes de bois, aux odeurs tenaces de morues séchées… elles sembleraient freiner les envies de dépaysement de petite Héloïse.

-« Je n’aime pas vraiment le… SKot-Fiss ! » confie-t-elle un peu gênée.
-« Non, Héloïse, tu veux dire le … STOCKFISH ! » rectifie Myjanie en éclatant de rire.
-« Eh bien … nous voilà prévenus ! » conclut alors Big Chef.

Réalité et fiction se sont rejointes cette fois encore, pour vous proposer cette saynète un peu inhabituelle.

Merci à vous de l’avoir suivie, le temps de cette échappée virtuelle dans les îles Lofoten.

En tout juste une semaine, ce puzzle rafraîchissant nous a menés sur les bords du Vestfjord norvégien aux eaux turquoise.

Activité paisible, délassante et jeu de patience assurés.

Pour revoir la tenue d’Héloïse déjà présentée, c’est ICI.
A bientôt… et prenez bien soin de vous !

Amitiés

M Y J A N I E

La Vie en Rose…

Bonjour les amies du net !

Le beau temps s’est installé… et la forte chaleur aussi, jusqu’à mercredi, ce qui est moins réjouissant.
Chapeaux et tenues légères sont au programme pour tenter d’endurer cette soudaine offensive des températures.

Malgré tout, le petit train-train quotidien se poursuit.
Certains loupiots privilégiés ne sont pas en peine pour exprimer leur joie de vivre.

-« Myjanie, sais-tu où est Swanny ? » demande Nijiko.
-« Sans doute à l’étage, dans la salle de jeux ».

-« Coucou soeurette ! Je te cherchais. On a bien RdV ce matin ? Oh, coucou, T’Ours ! Tu es là aussi ».

-« Quelle élégance, petite Nijiko ! »
« Mais qu’est-ce qu’elles ont toutes ! » s’étonne le gentil ursidé en baissant la voix.

Swanny accueille chaleureusement Nijiko.
-« Hi… Hi… On va bien rigoler. « La vie en rose » au pays de l’Arc-en-ciel… Juste nous deux, et Marie-France, la dame d’Antan ! » se réjouit Nijiko.

-« Euh… Nous quatre, plutôt », rectifie Swanny, car T’Ours voudrait nous accompagner »…
-« Ah… Mais la « Vie en rose » … il ne connaît pas ! » déclare Nijiko.

-« Mais oui, je connais. Myjanie fredonne souvent la chanson, et il m’arrive de chanter avec elle » déclare gentil T’Ours.
-« Il ne s’agit pas de la chanson » précise Nijiko.

Les demoiselles décident d’y réfléchir quelques instants…
T’Ours se fait discret (ou presque !)

Puis la décision est annoncée.
-« Le défilé « La vie en rose » va passer dans notre quartier. On se joint aux participants dans une demi-heure. Seras-tu prêt gentil T’Ours ? » demande Nijiko.

-« C’est comme si c’était fait ! Je file me préparer » répond l’ourson plein de malice.

En un temps record, il déniche sa tenue « Vie en rose », en fouillant parmi les étagères et les tiroirs réservés aux amis loupiots.
Et… surprise !

T’Ours se présente en grognon coquet et charmeur.
Un large chapeau de paille protecteur accompagne un adorable pantalon rose dragée, une « Vie en rose » qui surprend nos trois élégantes.
Et en prime, l’ourson se laisse aller à pousser la chansonnette…

« Oh la la la vie en rose,
Le rose qu’on nous propose,
D’avoir des quantités d’choses
Qui donnent envie d’autre chose… » (Foule sentimentale, A. Souchon, 1993)

Nos trois demoiselles sont carrément sous le charme, et Marie-France ne craint pas de montrer son amusement.


Swanny félicite son ami …

-« Il est l’heure de les rejoindre » rappelle Nijiko. « Plus une minute à perdre ! »

Nos amis ne manqueraient cette « aventure » pour rien au monde.
Le joyeux cortège s’arrête au bout de la rue pour permettre aux nouveaux venus de s’intégrer.
Tous les tons de roses sont mis à l’honneur : ils représentent la diversité, la tolérance et le respect de l’autre, l’envie de faire la fête dans la bonne humeur. Quel magnifique défilé !

Au pays de l’Arc-en-ciel, La Vie en rose c’est aussi « envie d’autre chose! »

Pour cette saynète, nos amis portent des vêtements CReasdeMyjanie2 déjà présentés lors de précédents billets :
Nijiko : Robe et capeline « Rose Candy  » (ICI)
Marie-France : Robe « Minette au balcon » (ICI) et capeline (ICI)
Swanny : Robe, capeline, lingerie et sandales « Summer Dream » (ICI, ICI et ICI)
T’Ours : Shorty « Lilas d’été » prêté par Nijiko (ICI) et chapeau de paille (accessoire d’origine de Mélanie).

Chères copinautes,

Merci d’avoir partagé avec nous ce petit « délire » en images.
(il vous aura peut-être fait sourire?)

Symbole de candeur et de douceur, et associé à l’idée de bonheur, le ROSE a trouvé une place de choix auprès de mes loupiots (On pourrait presque l’ajouter à l’arc-en-ciel du beau pays de Fabrice et ses amis).

Je vous dis à bientôt, pour d’autres découvertes, si le coeur vous en dit !
Et restez bien à la fraîcheur !

Amitiés

Myjanie

Une maisonnée active

Coucou les amies copinautes,

Je ne vous oublie pas (j’espère que vous non plus…)

Les journées me grignotent un peu plus chaque jour, et les loupiots trouvent le temps long sans de nouveaux habits pour les contenter.
La maisonnée a connu quelques travaux. Suite à un fort coup de vent (en janvier), nous avons dû faire remplacer deux paires de volets. On en a profité pour les faire motoriser. (Nous pensons à nos vieux jours… Hi… Hi…) La réparation s’est fait attendre, mais nous voilà tranquille à présent. En ces temps troublés, la patience est de rigueur !

Aujourd’hui, Big Chef a entendu avec bonheur l’appel du jardin. Il a passé la tondeuse pour se dégourdir les jambes, tandis que je me suis octroyée cette pause ordi, entre une commande Drive et deux créations tricotées, sortes de défouloir pour lutter contre tout signe de morosité.
Il y a quelques jours déjà, Nijiko arborait son récent petit ensemble presque estival, qu’elle vous présentera bientôt.


Swanny, elle, rêve à sa nouvelle tenue dont elle remarque l’avancée ralentie au fil des jours.

Et moi justement? Eh bien … depuis hier, j’ai commencé à réfléchir à mon défilé « Harmonie »…
Car vous avez été nombreuses à vous laisser tenter par le tuto 17, et cela m’a beaucoup stimulée.
Sortir de notre « zone de confort » n’est pas toujours aisé. Mais ce défi a permis à certaines d’entre vous de renouer avec la couture, une MAC oubliée, ou tout simplement de « tirer l’aiguille » comme s’amusaient à dire nos anciens quand ils parlaient de coudre « à la main ».

Surtout, dès que vos 3 photos seront prêtes, merci de me les faire parvenir sur ma boîte mails habituelle. Vous me permettrez ainsi d’en gérer le flux plus facilement. (Pas d’envoi sur mon blog).

Trois d’entre vous n’ont pas encore terminé la 1e étape.
Attention : date butoir le 20 avril. Mais c’est demain çà !
Merci de me contacter en cas de besoin.

Je ne m’attarde pas davantage. Le temps file à toute allure.
Je vous dis à très bientôt, en vous espérant en bonne forme.

Prenez soin de vous !
Amitiés

Myjanie

Des « aubaines » pour les minis…

Bonjour les amies ! Et bon dimanche !

Pour celles qui n’ont pas eu le temps de lire mon précédent billet, mon petit sondage est (ICI).
Ce dernier est en cours jusqu’à demain soir.

Pendant ce temps, le rangement de printemps se poursuit en Arc-en-ciel.
2e journée « Bonnes affaires », cette fois pour les passionnées de petites poupées !

Pour poupées Simba Evi Love (12 cm)
Pour poupées miniatures BJD de 12 cm
Pour poupées RubyRed (Yu Ping et Shan de14 cm)

Les tenues ci-dessous sont proposées avec une réduction de 37 à 45 %.
(Les prix sont indiqués avec la réduction. Port en plus à prévoir en lettre suivie).

Voici une vue d’ensemble de mes minis modèles (CReasdeMyjanie2) réalisés en 1 seul exemplaire.
Chacun d’eux est décrit en détails dans ma vitrine Arc-en-ciel (ICI).

Ma poupée SIMBA est également proposée à l’achat (gabarit ICI).
Une occasion en très bon état, présentée en habits et coffret d’origine.
Prix : 7 € + port colissimo.

La poupée et 3 tenues au choix = 22 € (+ port colissimo).

En cas d’intérêt, merci d’utiliser le bouton « Contacter Myjanie » (sous la bannière).
Réservation sur 1 semaine.
D’avance merci de participer à ma petite réorganisation de printemps.

Lizzie vous salue à son tour, avant de pouvoir quitter le pays de l’Arc-en-ciel.
Amitiés

Myjanie

Recherche petite maman

Bonjour les amies

Il est des moments où l’on ressent l’envie de changement.
Certains évoquent le grand ménage de printemps.
D’autres tentent de se réapproprier un domaine un peu délaissé, pour faire peau neuve finalement.

Si vous suivez ce blog, vous avez connu l’installation du « Coin des Pitchounes », un petit espace créé uniquement à l’intention de 2 demoiselles : Lizzie (11 cm) et la fine et menue Clélia (11 cm aussi).
D’autres loupiots ont rejoint ensuite la petite équipe de l’Arc-en-ciel, et Myjanie s’est trouvée bien occupée pour tenter de satisfaire ce petit monde exubérant.

Après mûre réflexion, elle se résolut à se séparer du coin des Pitchounes inutilisé depuis quelques mois.
Clélia en profita pour annoncer son désir de s’envoler sous d’autres cieux.
Lizzie en fut un peu chagrinée, après 2 belles années de cohabitation sans faille. Ainsi va la vie !
Myjanie se mit alors en quête d’une nouvelle maman.

Ce projet est à présent en cours.
Clélia recherche ainsi une nouvelle maison, avec des copines de son âge et de son gabarit.
Cette petite demoiselle à la frêle silhouette est une poupée Blythe Littlest Petshop Hasbro de 11 cm.
Ses mensurations sont visibles dans l’espace « gabarit des loupiots » (ICI).

Elle est arrivée chez Myjanie presque nue, juste vêtue de son vêtement d’origine : une robe marine en tissu.

Si la chance lui sourit, elle repartira avec 2 tenues tricotées CReasdeMyjanie2 (une robe bleue et rose + son bandeau, et une robe rose et verte) et des petites chaussures aux pieds (qui ne se retirent pas), confectionnées pour elle par Myjanie en remplacement de ses bottines d’origine, égarées avant son arrivée.

Malgré son petit visage inquiet, Clélia a bon espoir de trouver bien vite une nouvelle famille d’adoption.


Si cette adoption vous intéresse :
pour des infos complémentaires, merci d’utiliser le bouton « Contacter Myjanie. »

Clélia tient à vous saluer avant son départ.
Disons-lui « bon vent », au pays des poupettes !

Merci pour tous vos commentaires toujours très appréciés.
Amitiés
Myjanie

Bientôt 2021, avec mes meilleurs voeux

Bonjour les amies copinautes !

Quand je me lève le matin, je regarde le ciel.
S’il est parsemé d’étoiles, je cherche celle qui scintille de mille éclats.
Je la reconnais, je lui souris, car je sais que tout là-haut « quelqu’un » veille sur moi et semble me faire un signe pour que ma journée soit paisible et douce.

Je vous souhaite d’éprouver cette sensation étrange mêlée de quiétude, cet instant privilégié entre vous et l’immense univers, qui apaise les craintes d’un avenir incertain.

HEUREUSE et DOUCE ANNEE
2 0 2 1

SANTE et BONHEUR
tout au long de ce nouveau chemin
qui se dessine pour vous
et ceux que vous aimez

et le plaisir de vous retrouver
pour partager ensemble de nouvelles découvertes.

Bisous et à très bientôt !
Amitiés

M y j a n i e

Fabrice
et
l’étoile de Noël

Bon et « sage » réveillon
à toutes !