Activités au Pays de l’Arc-en-ciel

Bonjour les copinautes !

Bienvenue et merci aux nouvelles abonnées venues nous rejoindre pour d’autres partages.

Des infos à vous communiquer :
– Réponse au petit jeu du prénom : ma petite poupée Simba se nomme effectivement L I Z Z I E .
Il est à la fois prénom et diminutif d’Elisabeth, et « véhicule »une certaine douceur qui ne m’a pas laissée indifférente. Ses mensurations : ICI
Les indices étaient : L = Lys / i =Italie / Z =zoo / Z = zen / i = Irène / E =érable
Bravo à celles qui ont trouvé.

Case aux réas de fin septembre : merci de penser à vos envois et à celles qui ont déjà transmis leurs photos. C’est une joie de les recevoir et de les partager ensuite.

– Tuto du Pull Kimono de Fabrice : Vous avez été 34 à le demander par commentaires. Merci de votre intérêt et votre envie de nous retrouver autour de ce tuto de rentrée. Les premières photos  de cette réalisation commencent à nous parvenir dans de jolis tons chatoyants.

 

Si le galopin est impatient de voir vos réalisations, Myjanie lui a rappelé qu’il n’y a pas péril en a demeure ! Chacune fait selon ses disponibilités. La Case aux Réas ouvre ses volets une fois par mois pour les accueillir et les mettre à l’honneur.

– Les activités en cours de Myjanie :
♦ sa participation au défi Stylistes de Pipiou, sur le thème: « Cape tendance ».  Un projet bicolore avec accessoires, des finitions toujours longues à faire… mais elle s’accroche, car Mélanie surveille l’avancée de sa tenue et s’apprête pour le défilé.

♦ la rédaction du tuto suivi (dont le prototype est achevé). Cette fois-ci, il ne s’agira pas d’une robe. Le projet sera bicolore et utilisera la laine Calinou (B. de France).

♦ la réalisation de minis projets tricots : des tenues colorées de formes diverses, avec motifs Jacquard ou points ajourés, pour vêtir de nouvelles minis poupettes apparues en cours d’été.

♦ la présentation des modèles créés cet été pour poupées de 40-42 cm, car l’univers des grands loupiots n’est pas oublié, et cohabite joyeusement avec le monde des miniatures.

deux autres nouvelles demoiselles (arrivées en juillet et début septembre) sont en attente de présentation. A bientôt pour faire leur connaissance.

♦ la création d’un petit décor pour miniatures, car … « elles le valent bien ! »

Pas question de s’ennuyer chez Myjanie, vous l’avez compris.

Mais il y a aussi des imprévus, comme celui-ci, rencontré au retour des vacances.
Jouons-le façon « devinette. »
Selon vous, que représente la photo ci-contre ?

Allez ! RdV dans quelques jours, pour d’autres partages !
Toute l’équipe de l’Arc-en-ciel vous salue, et vous remercie de votre visite.

Amitiés

Myjanie   ♥   ♥   ♥

 

 

 

Publicités

Tu es qui, toi la nouvelle ?

Bonsoir les amies !

INFOS :
Myjanie ne vous oublie pas. Elle prépare un nouveau Tuto suivi (le 10 ème), et s’active à en rédiger le « pas à pas ».
Elle espère vous retrouver au RdV.
Petit rappel: il est réservé aux abonné(e)s du Pays de l’Arc-en-ciel.
Juste un « clic » pour vous inscrire à ce blog (gratuit et sans engagement).
◊    ◊    ◊

En juillet dernier, une petite demoiselle est arrivée au Pays de l’Arc-en-ciel, toute menue et souriante.

Une belle rencontre, en toute simplicité, au rayon jouets d’un grand magasin.
Reconnaissez-vous cette petite ?  Peut-être en avez-vous un sosie chez vous ?

C’est une blondinette aux longs cheveux, une poupée Evi Love de la marque SIMBA. Elle mesure 11 cm seulement. Sa stature a tout de suite plu à Myjanie qui recherchait un gabarit de ce type pour continuer ses CréasMINIs, en ayant à disposition une ‘tite mignonne pour les essayages.

Le détail de ses mensurations est précisé dans la rubrique « Gabarits des loupiots », aux côtés des autres chenapans de l’équipe.
La voici dans sa tenue d’origine façon « 2 en 1 » : petite robe Vichy à bretelles et des chaussures à semelle compensée (pour se grandir un peu…).

 

 

Il y eut 2 priorités  : lui trouver un joli prénom et lui proposer une 1ère tenue, du « Fait Maison » pour que l’accueil soit plus convivial.

Myjanie lui demanda d’enfiler la robe « Coeur Océan ». Elle ne se fit pas prier, et commença à virevolter devant les rayons du soleil.
En robe maxi, elle était à croquer, comme faite pour elle ! »
(Cette robe chinée turquoise et argent a été présentée en juin ( ICI).

 

 

-« Tu es bien mignonne, mais je veux t’offrir une robe faite tout pour toi » décréta Myjanie.
-« J’aime déjà beaucoup celle-ci ! » ajouta la mini miss.
-« C’est une robe de fête. Je vais t’en tricoter une autre pour tous les jours. Une nouvelle tenue ne se refuse pas ! »

 

 

Une robe jaune d’or agrémentée d’un fil chiné « tomba » des aiguilles fines de Myjanie : base évasée à point de bambou et corsage à mancherons, fermé au dos par un mini bouton.
-« Tu as même pensé aux petits coeurs sur le devant. Je l’aime déjà sans l’avoir portée ! »
-« Merci pour les essayages. Tu as été parfaite. On va bien s’amuser nous deux » ajouta Myjanie.

                                                 
De retour de vacances, elle fit la connaissance des autres loupiots.
La plus étonnée fut Fanette, qui se sentit « prendre du galon » quand elle vit la taille menue de sa nouvelle soeurette. Une plus petite qu’elle, au Pays de l’Arc-en-ciel… du jamais vu encore !
-« Bonjour, toi! C’est quoi ton nom ? » lui demanda-t-elle.

-« Myjanie m’a dit de ne rien cafter. Nos amies pourront essayer de le découvrir avec ce petit jeu.
Vous êtes d’accord, les copinettes ? »

Trouvez le nom qui répond à chaque définition, et gardez la 1ère lettre :
1 – Cette fleur a été le symbole de la royauté
2 – Un pays et une botte à la fois.
3 – Le Bio parc de Doué la Fontaine en est un.
4 – Pour la chanteuse Zazie, il faut l’être !
5 – On la fête le 5 avril.
6 – Une jolie feuille de cet arbre sur le drapeau canadien.
Et cela donne le prénom de notre nouvelle amie :    _  _  _  _  _  _

 

Puis celle-ci fut invitée à découvrir l’espace des loupiots.
C’est alors qu’un jappement se fit entendre… suivi d’un petit gémissement pour attirer l’attention.

– » Que fais-tu là ? » demanda-t-elle au joli cabot .
A ses mots, il s’approcha.

                              

Myjanie « dégaina » son APN, très émue par ce charmant tableau.

Une rencontre inattendue, que seul le hasard pouvait avoir permis, car au Pays de l’Arc-en-ciel, tout est possible. Il suffit juste d’un peu d’imagination et … de beaucoup de tendresse.

 

 

Vous retrouverez cette petite robe « Chinée OR » dans la Vitrine de Myjanie : ICI.
Elle est destinée aux poupées SIMBA de 11 cm, et aux BJD Lati Yellow de 12 cm.
Ht totale : 5,5 cm.
En cas d’intérêt, merci d’utiliser l’onglet « Contacter Myjanie ».

Bientôt ==> un nouvel espace réservé à certaines Créas Minis de 11 et 12 cm.

La réponse au petit jeu … dans le prochain billet.
Merci de votre visite et pour vos commentaires bienveillants et motivants.

Amitiés.

MYJANIE   ♥    ♥    ♥

 

 

 

 

 

 

La robe acidulée (et filée main) de Fanette

« Bonjour les amies !
Me voilà de retour ! Je suis Fanette et heureuse de l’être.
Je ne boude pas… je suis super contente, Il fait beau, j’ai des tas de choses à vous dire, et … ma robette à vous montrer.

Oh… j’ai gaffé ! Il ne fallait pas en parler tout de suite. Tant pis ! C’est fait !
Et puis j’attends depuis trop longtemps, vous me comprenez, j’espère. »

-« Mais oui, Fanette ! On te laisse improviser. Tu sais si bien laisser parler ton coeur » répond Myjanie.

-« Allons nous promener, il fait trop beau pour rester enfermé ! Pas vrai Missie ? Attends… je t’installe confortablement » dit Fanette.
-« Je suis grande, Je peux le faire toute seule » répond la mignonne dans le landau en osier.
-« Ta-ra-ta-ta…  On dit ça ! Je vérifie ».

-« Oh, elle fait mine de dormir. »

 

-« A chipie… Chipie et demie ! » observe Myjanie, l’oeil attendri.

 

 

-« Elle dort, en effet. Comment est-ce possible? Il y a une minute, elle me parlait encore. »

 

 

 

 

-« C’est bizarre. Bon, une petite balade quand même ne lui fera pas de mal. »
-« Hop! En route, ma belle. Je vais te faire voir du pays. Ah ben non, puisque tu es endormie, tu ne profiteras de rien ! Pas grave, car je te raconterai les jolies rencontres qui m’attendent dans ce jardin encore fleuri. Tant pis pour toi. Tu ne sais pas ce que tu perds. Hi… Hi… »

 

 

-« J’adore quand elle fait sa sieste. Je peux ainsi faire ce que je veux. »
Et la robette acidulée se balance au rythme des petits pas de Fanette.

 

 

 

Myjanie apparaît sur la terrasse :
-« Hé, Fanette, c’est l’heure du goûter ! »
-« Oh, tu viens de réveiller Missie ! La voilà prête à me désobéir encore. Fini ma tranquillité alors ! » s’exclame Fanette. « Elle veut les bras, les bras… tout le temps… »

-« Tu l’as bien mal habituée. Laisse-la s’égosiller un peu, et viens prendre ton goûter… à moins que quelques bons rochers aux graines de courges ne t’intéressent pas ? »

-« Attends ! Une photo avant, juste perchée sur le landau avec Missie. D’accord, Myjanie ? »
-« C’est bien parce que tu c’est toi ! »
Clic ! fait l’APN, tandis que Fanette jubile sur son perchoir.

 

-« Les gâteaux semblent alléchants. Ouf ! Les loupiots m’en ont laissé ! » constate la gourmande.

-« J’aurais même dû venir avant… pas vrai Missie. En veux-tu un aussi ? Tu sais, c’est chouette de partager. »

-« Allez ! Croque  et régale-toi. Moi, j’adore ces rochers faits « maison ». Merci Myjanie ! »

                                         

La robe de Fanette « Arc-en-ciel acidulé » doit son nom à son beau dégradé de couleurs obtenu artisanalement par l’usage de coloris alimentaires. La technique du retors à 3 brins permet de préserver les teintes d’origine, un avantage à souligner, en plus de la solidité de ce fil.

 

La tenue est un « top-down », empiècement arrondi à mancherons, base évasée soulignée d’un volant avec ourlet en picots tricotés. Elle est fermée par 3 boutons au dos.
Un peu de fil vert pâle Poulinette (Cheval. Blanc) et 13 g de fil retors acidulé ont suffi pour réaliser cette robe à la belle ampleur :
Ht 10 cm et pourtour base 38 cm.

-« Fanette, es-tu contente de ta promenade au jardin ? »
-« Ben… j’aurais dû te rejoindre en cuisine, pour t’aider en pâtisserie. »
-« Ah… c’est amusant. D’autres se sont proposés aussi. Pas d’embouteillages de galopins dans MA cuisine ! » répond Myjanie, en remarquant l’air désappointé de Fanette.
Et elle ajoute aussitôt :
-« Bon… une prochaine fois … peut-être. Qui vivra, verra ! »

 

Merci à vous, les amies, pour avoir suivi les petites aventures de Fanette.

La recette des rochers croquants est sur mon 1er blog : un clic ICI.
Laissez-vous tenter !

A tout bientôt … et excellent WE  !

Amitiés

Myjanie       ♥   

 

 

 

 

 

 

Elle file… file, ma fileuse préférée

Bonjour les copinettes !
Aujourd’hui, voici une expérience à partager, devenue une passion.

Nous tricotons nos pelotes de fils préférées, sans nous poser de question (enfin c’était le cas pour moi avant …)
Mais comment ces fils sont-ils obtenus ?
Le filage : un jeu d’enfant ?  Pas vraiment !

Petit éclairage instructif sur un objet toujours d’actualité (avec la collaboration de ma grande, que je remercie affectueusement).
Voici l’histoire d’un … rouet arrivé en 2015 au beau pays de ma fileuse préférée (magicienne à ses heures).

Il s’agit d’un rouet en bois lasuré. Sur son épinglier, on enfile la bobine qu’on fait tourner grâce à une poulie. La roue et la poulie sont garnies d’une courroie.
Quand on pédale, la courroie entraîne la roue, la poulie, l’épinglier et … la bobine.

                          

Le principe est simple. Mais un sérieux entraînement est nécessaire pour attraper « le délicat coup de main ».

Plus la bobine tourne vite, et plus cela permet de … filer fin.
Obtenir une bonne torsion du fil est nécessaire pour lui assurer la solidité recherchée.

Au départ d’un filage, il y a la fibre, étonnante matière que le rouet va transformer en fil. La fibre est accrochée à la bobine et passe dans l’orifice de l’épinglier, et tout en pédalant, la fileuse l’étire régulièrement pour qu’il s’enroule autour de la bobine.

Ce 1er fil obtenu est un « Single. » Il ne comporte qu’un seul brin, et il s’avère un peu fragile.

Ce fil va donc être travaillé une 2e fois : il sera « retordu » pour être plus épais. Ce fil retors comportera plusieurs brins.

Pour un beau « retors » à 3 brins, à partir d’un fil Single, on utilise la technique du « retors Navajo » (il permet de garder les mêmes dégradés de couleurs).

Ensuite, le fil obtenu est mis en écheveau avec un mandrin.

Puis il est lavé et séché pour que la torsion du fil soit fixée et bloquée : cela évitera qu’il se tortille au moment du tricotage.

 

-« Eh bien il en faut de la patience et du doigté ! En fait, il va plus vite que je ne le veux! » avait constaté Myjanie en testant le pédalier du rouet. « Je ne suis pas douée! »
-« C’est passionnant! J’adore ! » avait répondu la gentille fileuse, les yeux brillants de joie.

Quelques temps après, Myjanie reçut un bien joli cadeau de sa part : 2 pelotes de fil retors Navajo, filées à partir de fibres Mérinos et Soie.
La pelote que je vous présente a été nommée « Arc-en-ciel acidulé ».

Et c’est Fanette qui vous montrera ce qu’il en est finalement advenu.
Tous ses petits amis du Pays de l’Arc-en-ciel pensent qu’elle a bien de la chance.
Son attente aura porté ses fruits.

« Tout vient à point à qui sait attendre » comme dit le proverbe », déclara Myjanie.
– « Je connais un autre dicton » dit Mélanie : « A savoir attendre, il y a tout à gagner. »
-« Bravo Mélanie! Tu en expliquera le sens aux loupiots. Petit devoir de rentrée ! »

A bientôt les amies, pour découvrir prochainement Fanette en tenue « Arc-en-ciel acidulé ».

Et merci de votre votre intérêt pour ce partage un peu spécial.
-« Oups! Il est l’heure. Je file… Euh…enfin je veux dire je retourne dans mon atelier. »

Amitiés

Myjanie  ♥    

 

Cool… le pull de rentrée de Fabrice (avec tuto) !

Bonjour les ami(e)s !
Pour les petits pensionnaires du Pays de l’Arc-en-ciel c’est aussi la rentrée !
Mais « l’école en famille » c’est plus cool, moins stressant car les enfants sont ici en terrain conquis.

Fabrice est prêt pour le top départ de cette nouvelle année « scolaire » pas comme les autres.

La cloche a sonné (comme dans la chanson). Il s’est chargé de battre le rappel avec l’enthousiasme que vous lui connaissez.
                                     

-« Mais dis-donc, Fabrice, tu as une mission aujourd’hui ?
-« Attends ! Je vais expliquer ! »

-« Dans mon sac à dos, pas de cahier de classe, pas de trousse ni de règle à calcul. Juste mon premier devoir que maîtresse Myjanie m’a demandé de faire ».

-« Un devoir ? Trop drôle ! »
-« Regardez mon sac à dos. (tuto ICI, Blog 1)

-« Tu l’as mal fermé. Il y a quelque chose qui dépasse. On dirait une feuille ! »
-« Mais non ! C’est le signal pour nos ami(e)s. C’est le tuto de rentrée ! Myjanie vous propose la fiche tuto pour réaliser mon pull Kimono… oui, celui que je porte en ce moment. Comment le trouvez-vous ? »

                                                        

Et Fabrice de préciser :

Le tuto est offert aux abonné(e)s de ce blog.
Il suffit de le demander par commentaire sur ce billet, avant le 11 septembre.
(Après cette date il rejoindra le jardin des tutos, en fiche payante).

Les photos de votre réalisation seront les bienvenues (par mail) pour prolonger amicalement ce partage.
La Case aux Réas les mettra à l’honneur en fin de mois.

Merci Fabrice pour ces infos.
Pour compléter, quelques détails concernant ce pull (pour Nenuco ou gabarit similaire 40-42 cm)

Ce pull ample à manches Kimono est tricoté en recto-verso dans 3 coloris. Il est fermé aux épaules par une double patte de boutonnage. A noter : le point fantaisie au joli relief sur le pourtour de la base (très facile à réaliser).
Laines utilisées ici : Babylux, Ch. Blanc, tricotées avec aig. n°3.
Dimensions :
Ht 15,5 cm
Pourtour base 32-33 cm
Envergure d’une manche à l’autre 22 cm

Pour vous inscrire à ce blog =>  un clic sur « s’abonner » sous la petite pomme.

 

A bientôt les tricoteuses (et tricoteurs), et d’avance merci de votre visite et pour vos gentils commentaires.

Amitiés
Myjanie     ♥  

 

 

 

 

 

 

Fanette et les accessoires miniatures

Coucou chez vous ! J’espère que vous allez bien.
Au Pays de l’Arc-en-ciel, miniaturisation et amusement vont de pair.

Vous rappelez-vous la robe « Peps » aux coloris acidulés et pimpants, spécial BJD de 11 cm ?

La voici à nouveau, si vous avez manqué un épisode de la saga « miniatures avant l’été ».

Mais une robette toute mini sans accessoire … « cela ne se peut pas ! » avait déclaré Fanette (cette mini de 21 cm s’y connaît!)

-« Quelle bonne idée ! Je suis POUR » avait ajouté Mélanie, passionnée de fanfreluches de toutes sortes.

-« Affaire conclue ! » avait dit Myjanie. Les demoiselles en étaient restées bouche bée.
Peu après, dans un coin du salon, Myjanie se disait : « C’est bien le sac le plus mini tombé de mes aiguilles ! Et avec une anse-cordonnet, un vrai petit rabat à perles, une fleur stylisée en feutrine »…

-« Hé! Je le vois, Myjanie. Inutile d’essayer de me le cacher… Je suis mini mais ma vue n’en est pas moins bonne ! » rigolait Fanette. « J’adore, j’adore »…
-« Elle est pleine d’humour cette petite » pensait Myjanie amusée.

-« Il lui faudrait un chapeau, à vrai dire … une capeline ! »
-« Message reçu, mais je continue au crochet cette fois ».

-« Hum… je file. Je reviendrai plus tard « pour ramasser ta copie »… enfin tu comprends ce que je veux dire ».
-« Sacrée chipie ! File donc ! Cela me fera des vacances ! »

Ouf ! La miss partie, le crochet s’activa gentiment au gré des deux fils de couleur choisis.

Une fleur assortie à la robe, deux liens à nouer sur le devant : mission accomplie.

Puis elle s’amusa à présenter à sa manière l’ensemble 3 pièces … en vraie gamine qui joue la décoratrice d’un jour. (cela fait du bien de laisser parler son âme d’enfant…)
Une miss de porcelaine se proposa pour essayer la capeline.
Lapins et colombe se prêtèrent au jeu …

             

… mais à son retour…Fanette se demanda longtemps qui était cette petite rigolote dans le landau en osier, qui avait eu la chance (elle !) de poser pour ces photos-souvenirs. Vraiment trop injuste ! (comme disait le poussin Caliméro)

-« Ce sera ton tour une autre fois, Fanette ! Ne boude pas ! »
-« Oh, je ne boude pas. J’essaie juste de comprendre ! » avait-elle répondu.

Elle n’entendit pas les rires étouffés des chenapans blottis derrière la porte, venus s’inviter à cet étonnant débat.

                                             ♦          ♦          ♦

(Ces petits accessoires sont visibles dans la Nouvelle Vitrine).

Myjanie et sa petite équipe vous remercient de votre visite, et de vos commentaires toujours appréciés.

Portez-vous bien, bon WE, et à bientôt pour d’autres sourires à partager.

Amitiés

Myjanie   ♥   ♥   ♥

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur une chouette idée de K…

Un grand bonjour à vous toutes !

Vous avez passé de belles vacances reposantes ou/et créatives ?
Merci à toutes celles qui ont déposé un message sur mon blog, envoyé un petit mot ou les photos de leurs réas d’été pendant ce temps de pause. J’en ai été très touchée.

Il paraît que c’est bientôt la rentrée. Retour sur le chemin de l’école ou du travail… avec de nouvelles résolutions pour bien franchir le cap… Myjanie n’échappe pas à cette nécessaire remise sur les rails… d’autant que ses loupiots s’impatientent…

 

Fabrice prodigue ses bons conseils à l’ensemble de la troupe, et promet un joyeux programme pour ces prochaines semaines :

– des rubriques « découvertes » et des petites « devinettes » pour s’amuser en bonne compagnie
– une succession de petits modèles pour les différents gabarits du pays de l’Arc-en-ciel
– des tutoriels CreasdeMyjanie2
– un cadeau de rentrée (pour vous remercier de votre attente, de votre fidélité, de votre bienveillance)
– le tuto suivi n° 10  (fin sept-début oct)

ET …

– de nouvelles amies venues nous rejoindre, dans un espace qui leur sera entièrement dédié.

Chères copinettes, blogueuses ou non, merci d’être là devant votre écran, pour partager au Pays de l’Arc-en-ciel, des moments (ré)créatifs, toujours colorés et chaleureux.

Ce 1er billet de rentrée nous renvoie cependant … à la mi-juin ! (drôle de début pour une remise en route !)

Avant l’été, l’une d’entre vous a proposé un petit « défi »à Myjanie.
« Je t’ai choisie pour te lancer un défi si tu veux bien l’accepter, c’est l’idée de ma poupette Maoly de 14cm , voilà ses mots : elle voudrait que tu lui réalises une robe à brides rouge et blanc comme sur le dessin… »

Vous connaissez les jolies poupettes de l’amie Katia ? C’est toujours un bonheur de les admirer, et de les … habiller. D’habitude, c’est Katia qui réalise leurs habits, passionnée de couture et de tricot, au gré des tutos qu’elle rencontre ici et … là. (Ses petites demoiselles sont des « habituées » de la Case aux Réas).

Mais cette fois, elle a imaginé un modèle bien précis, qu’elle a demandé à Myjanie de matérialiser pour elle, en respectant un petit « cahier des charges » bien amusant, sous forme d’un joli croquis envoyé par mail.

Maoly est une superbe petite Rubyred. Ce défi s’annonçait motivant, et Myjanie l’accepta volontiers : une robe bicolore, avec empiècement et base ajourés et soulignés d’un volant, un motif à jours sur le corsage, des bretelles croisées dans le dos, une fleur-déco sur le devant, et cela en « version mini ».

Pour ce charmant défi, Katia avait précisé quelques mensurations bien utiles.
Myjanie rechercha quelques points adaptés (mini points pour mini miss !), et fit cliqueter ses plus fines aiguilles.

Quand le petit vêtement pointa le bout de ses bretelles…

-« Je peux l’essayer ? » demanda Fanette qui passait par là.
-« Tu rigoles ! Maoly est bien plus mini que toi ! » répondit alors Vanina.
-« Qu’en sais-tu, toi, tu l’as déjà vue Maoly ? » rétorqua Fanette avec son bel aplomb.
-« Non, mais j’ai entendu Myjanie qui vérifiait souvent son ouvrage en cours, et cela ne correspond pas du tout à tes mensurations, ma p’tite Fanette ».

-« Allez, les filles, il est temps de faire quelques photos avant l’envoi, pour garder un souvenir coloré de ce défi. Nous ferons le petit paquet ensuite » ajouta alors Myjanie. « Je crois savoir que Maoly est impatiente de l’étrenner ».

Quelques jours plus tard, Myjanie recevait les photos de Maoly arborant avec grâce sa petite robe nommée … « Zénitude ».

Visiblement, la miss (et ses petits amis, et …sa maman) furent satisfaits du résultat obtenu. 

(Robette à retrouver dans la Nouvelle Vitrine de Myjanie).

 

Pour terminer ce billet sur une note de circonstance, un petit aperçu du parc oriental de Maulévrier. Calme et sérénité dans un immense jardin ombragé où les bonsaïs sont roi.
Souvenir d’une magnifique promenade en famille en juillet dernier.
Une visite zen qui aurait plu à coup sûr à Maoly (et à sa maman).

A découvrir si vous êtes de passage en Maine-et-Loire lors de vos prochaines vacances ! (c’est à une quinzaine de km de Cholet).

 

Merci à vous, les amies, pour avoir lu ce billet avec intérêt.
Merci à toi, Katia, pour ta confiance et ta participation à cet échange créatif.

A bientôt pour d’autres RdV ludiques et toujours différents.
Amitiés

Myjanie  ♥   ♥   ♥